Ces petites préparations asiatiques à base de poisson cru ont rapidement fait des adeptes en France. Les restaurants spécialisés se multiplient pour le plus grand plaisir des gourmands. Pour toutes les occasions, ces mets font toujours l’unanimité.

Manger des sushis enceinte est-ce possible ?

La femme enceinte doit faire attention à son alimentation pendant toute sa grossesse. Pour éviter de transmettre des maladies à son bébé, il faudra en savoir plus sur cette spécialité. Les sushis sont essentiellement composés de poisson cru. Cependant, ce type d’alimentation n’est pas forcément recommandée dans cette situation. Il faudra donc éviter ce genre de plaisir ou les transformer pour éviter les dangers.

Le sushi traditionnel est fortement déconseillé

Le sushi traditionnel est composé de poisson cru. Cependant, cet ingrédient peut transporter des parasites. La congélation est une solution souvent utilisée pour tuer ces parasites, il n’est pas question de courir le moindre risque pendant la grossesse.
Pouvant également transporter des maladies, une femme enceinte doit rester éloignée de la version traditionnelle des sushis. Par contre, rien ne l’empêche de repenser la recette originale pour l’adapter à sa situation.

Les risques de la listériose

Le poisson cru peut aussi transmettre la listériose. Cette infection alimentaire peut provoquer un état grippal, de la fièvre et surtout des contractions. Pour éviter ce phénomène et vivre une grossesse en toute sérénité, une hygiène alimentaire rigoureuse devra être maintenue. Les aliments crus sont par exemple à proscrire.

Profiter des sushis avec des variantes fait maison !

Une femme enceinte peut facilement contourner le problème en créant elle-même une recette végétarienne. Dans cette nouvelle recette, il est possible d’intégrer de l’avocat, du concombre ou du fromage.
Pour un mélange de saveurs étonnant, la recette peut également comporter du fromage de chèvre ou des carottes. Les graines germées peuvent également être une idée intéressante, tout comme le soja pour conserver la note asiatique qui caractérise les sushis.

Les ingrédients que vous pouvez utiliser

Enceinte, on peut toutefois accommoder la recette pour se faire plaisir sans aucun danger pour soi ou son bébé. La variété de possibilités va donner des inspirations pour des sushis délicieux :

  • Riz
  • Algues de type nori
  • Vinaigre de riz
  • Avocat
  • Omelette
  • Anguille bouillie
  • Crevettes grillées
  • Crabe cuit

Ou le 100% végétarien :

  • Riz
  • Algues de type nori
  • Vinaigre de riz
  • Avocat
  • Carotte
  • Concombre

sushi vegan : carotte-concombre-avocat

Les outils pour la préparation

Se transformer en maître sushi nécessite d’avoir le bon matériel. Avant de démarrer la recette, il faudra donc se munir de :

  • Un couteau
  • Une natte en bambou
  • Un kit à sushis spécialement conçu pour les rouler facilement.

Il suffit de placement l’ensemble dans le bazooka sushi pour obtenir la forme parfaite.
Personnellement, depuis que j’ai découvert le kit à sushis, je réussis toutes mes préparations. Obtenir une forme parfaite est maintenant un jeu d’enfant.

Et vous, vous faites vos sushis maison également ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *