Donner à manger à bébé est un moment qu’il faut prendre avec soin. Les nourrissons sont très sensibles aux microbes et la bouche est la porte d’entrée privilégiée pour ces parasites. Une mère aura toujours le réflexe de nettoyer le bout de ses seins avant d’allaiter son enfant. De la même manière, un biberon se doit d’être bien stérilisé.

Les étapes à suivre

stériliser un biberon

Il faut adopter une méthode efficace pour garantir une bonne stérilisation. Il faut donc commencer par laver vos mains. Ce sont elles qui vont manipuler le biberon tout au long de la stérilisation. Profitez de cet instant pour nettoyer l’environnement de travail où vous mettrez le biberon et ses accessoires. Après cela, vous le démonterez et vous allez nettoyer toutes ses pièces avec un produit lave-vaisselle. Cette étape est cruciale. Cependant, il est déconseillé d’essuyer le biberon et ses accessoires. Pour assurer le séchage, laissez-les à l’air libre, tête en bas. Cela fait, place à la stérilisation. Il est recommandé de vous référer à la notice d’utilisation de votre stérilisateur quel que soit le mode choisi. À noter que la stérilisation se termine par la conservation du biberon. Ceci se fait dans le bac du stérilisateur après la stérilisation à froid et dans le réfrigérateur après la stérilisation à chaud.

Les modes de stérilisation

Il existe plusieurs méthodes de stérilisation qui semblent toutes efficaces. La méthode la plus rapide reste, cependant, celle à vapeur micro-ondes. Quelques-uns des appareils de ce type proposent des temps de stérilisation à moins de cinq minutes. Ces appareils ne prennent pas trop de place dans une cuisine par ailleurs. La stérilisation à froid utilise quant à elle des produits chimiques pour compléter le processus. Elle est relativement longue, aux environs d’une demi-heure. De plus, il y a généralement un résidu d’odeur rappelant celle de l’eau de javel, néanmoins, ceci n’aura pas d’effets sur votre bébé. Il y a aussi l’appareil à vapeur électrique. Ce dernier est assez volumineux, mais a l’avantage de pouvoir accueillir jusqu’à huit biberons à la fois. Ceci est assez pratique dans le cadre où un bébé prend au minimum six à huit repas par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *